Pokemon Go et activité physique

Pokemon Go et activité physique

C’est ce que démontre une étude réalisée auprès de 167 utilisateurs par les chercheurs de l’Université Duke à Durham, en Caroline du Nord. Les résultats ont montré une augmentation de leur activité physique quotidienne de 2000 pas, en moyenne (de 5600 à 7600). Même si on notera que ce nombre reste inférieur à celui préconisé par l’OMS (10 000 pas/jour), cet effet positif est notable. Il correspondrait, selon les auteurs de l’étude, à une réduction de 8% du risque de crise cardiaque ou d’AVC.